Cette fois, il y va pour la gagner

Il pensait le Vietnam loin derrière lui, il y retourne pour une mission spéciale. Réalisé cette fois par George Pan Cosmatos, mettant toujours en vedette Sylvester Stallone, Rambo 2 fait repartir son héros en Asie. Succès monumentale au box office, ce second volet qui marqua l’entrée de Stallone dans le club très fermé des action … Lire la suite Cette fois, il y va pour la gagner

Disney fait voler un éléphant

Le plus cours des dessins animés des studios Disney, 4ème grande classique, véritable chef d’œuvre bâti sur une histoire si simple qu’elle peut être racontée en 5 petites minutes, basé sur l’histoire éponyme écrite par Helen Aberson, Dumbo, ne ménagera pas vos enfants, leur montrant la dure réalité de la vie mais, comme n’ayez crainte, … Lire la suite Disney fait voler un éléphant

Apes-calypse Now

Après un retour marquant en 2011, la trilogie préquelle de La planète des singes revient avec La planète des singes : Suprématie. Toujours réalisé par Matt Reeves, cet opus à la fois sombre et mélancolique, se la joue Apocalypse Now, tout en affiche un degré de réalisme encore plus pointu que ses prédécesseurs. L’affrontement final entre … Lire la suite Apes-calypse Now

Le VRAI retour de Luc Besson ?

Malavita, Adèle blanc-sec, Lucy, depuis quelques années, Luc Besson semble avoir perdu son mojo, s’attirant les foudres de ses fans inconditionnels. Cette année, le réalisateur revient de nouveau à un genre qu’il affectionne tout particulièrement : la science fiction. Après Le cinquième élément, c’est le retour du space opéra à la française avec Valerian et la … Lire la suite Le VRAI retour de Luc Besson ?

Le Indiana Jones de la trahison ou de l’évolution?

Schwarzy avait démarré les festivités en retrouvant son Terminator en 2003, puis vint le tour de Stallone et ses Rocky et Rambo, et pour terminer Bruce Willis et son John McClane. Pourquoi ne pas faire revenir un autre héros connu de tous dans les eighties ? En 2007, la même année que Bruce Willis, Harrison Ford … Lire la suite Le Indiana Jones de la trahison ou de l’évolution?