Sa guerre est-elle réellement finie ?

Il n’est ni militaire, ni mercenaire, ni touriste. Il ne parle pas, il grogne, il ne négocie pas, il extermine. Sorti en 1988, soit trois ans après le deuxième opus, Peter MacDonald, aidé de Sylvester Stallone pour le scénario, reprend la réalisation après le remplacement du réalisateur Russel Mulcahy, et fait partir le célèbre vétéran … Lire la suite Sa guerre est-elle réellement finie ?

Quand le malheur s’abat une fois de plus sur Schwarzy

Après avoir joué le papa d’une adolescente zombie dans Maggie, puis avoir joué avec la timeline en retrouvant le T-101 dans Terminator Genisys, Arnold Schwarzenegger revient là où on ne l’attendait pas, dans un thriller dramatique inspiré de l’histoire vraie de Vitaly Kaloyev et de l’accident aérien d’Überlingen. Réalisé par Elliott Lester et produit par … Lire la suite Quand le malheur s’abat une fois de plus sur Schwarzy

Ça y est, il a rouillé

Le justicier tout d’acier vêtu est de retour, jurant toujours de protéger les innocents. Exit Paul Verhoeven et Irvin Kershner, c’est au tour de Fred Dekker, d’officier en tant que réalisateur. Abandonnant le style graphique des ces prédécesseurs, tourné rapidement en 1991 suite aux problèmes financiers des studios Orion Pictures, puis sorti trois après Robocop … Lire la suite Ça y est, il a rouillé

Qui sonne le glas des gladiateurs ? C’est Hercule !

35ème grand classique de Disney, les studios mettent de coté les contes de fées, décident de s’inspirer  d’un des récits de la mythologie Grecque et Romaine, et sortent en 1997 Hercule. Si vous êtes fana de mythologie Grecque, à coup sûr, Hercule devrait amplement vous satisfaire. Mieux vaudra néanmoins connaître un peu la mythologie avant … Lire la suite Qui sonne le glas des gladiateurs ? C’est Hercule !

Trouve-t-on jamais le bonheur sans liberté ?

Il y a de cela vingt-sept années, sortait sur grand écran l’un des plus grands films d’animation des studios Disney : La belle et la Bête. Ce film, qui avait chamboulé le cœur de bons nombres de spectateurs est dépoussiéré par ces mêmes studios qui ont dépoussiérés depuis quelques temps d’autres classiques comme Cendrillon, Le livre … Lire la suite Trouve-t-on jamais le bonheur sans liberté ?