Avant toi: Aimer peut guérir

avant toi afficheL’histoire

 

Lou, une fille ordinaire de 26 ans n’ayant jamais quitté son petit village en Angleterre, n’a jamais eu d’ambition dans la vie et travaille depuis quelques années dans un bar. Au chômage suite à la fermeture de ce dernier, il lui faut impérativement trouver un job afin de soutenir financièrement sa famille. On lui propose alors un contrat de 6 mois en tant qu’aide-soignante pour Will, un jeune tétraplégique revenu vivre chez ses parents qui veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour lui faire reprendre gout à la vie.

 

Infos sur le film

 

Réalisé par Thea Sharrock

Avec Emilia Clarke, Sam Claflin, Janet McTeer, Charles Dance

Genre : Drame, Comédie, romance

Film Britannique

Durée : 1h50 environ

 

Après « Nos étoiles contraires » ou bien « Me and Earl and the Dying Girl », on continue les histoires d’amour entre de jeunes personnes confrontées à la maladie avec une adaptation filmique du roman écrit par l’écrivain Jojo Moyes : Avant toi « Me before you ». Avant toi, à sa sortie aux Etats Unis  a créé la polémique autour d’un sujet très sensible: l’euthanasie, où la liberté pour un handicapé de choisir de mourir. Bien sur, dans un film romantique, ce sujet tabou peut autant amener les gens à se révolter que d’autres à verser une larme et comprendre cet ultime recours.  Comédie romantique classique, Avant toi, malgré son sujet sensible, nous livrera une histoire d’amour poignante à la fois drôle et touchante qui ne laissera personne indifférent.

 

Un récit à la fois drôle et touchant

 

vlcsnap-2016-06-24-17h05m05s782

« Avant toi » s’inscrit dans le même genre que la comédie romantique Sweet November. Cette fois-ci, ce sont deux adultes qui seront confrontés à la maladie, ici, le handicap. Non vous ne serez pas face à un remake féminin du film « Intouchables ». Le seul point commun avec ces deux films : le fait qu’une personne aide une personne handicapée. Hormis cela, ce sont deux films totalement différents.  Attention, tourbillon d’émotions en vue. « Avant toi» vous fera mourir de rire de part le gout vestimentaire de son héroïne et ses maladresses délirantes, vous fera vibrer par la sincérité de son histoire et l’interprétation très juste de ses acteurs, vous donnera à réfléchir sur un sujet très sensible, et terminera par vous chanter une vraie ode à la vie. Avant toi, c’est un film qui marquera et vous prouvera qu’on peut compter différent une histoire d’amour sans tomber dans le film mièvre. Quelques clichés seront cependant présents mais ne gâcheront en aucun cas le plaisir que procurera ce joli film. Avant tout n’en fera jamais des tonnes, restera toujours dans un ton sobre.

 

Deux personnages que tout oppose mais que la vie mettra sur le même chemin

 

Will (interprété par Sam Claflin) était autrefois un jeune riche banquier à qui la vie souriait. Optimiste, une petite amie aimante, le jeune homme avait une vie épanouie. C’est alors qu’il perdra tout de cette vie heureuse le jour où il sera victime d’un accident de moto. Paralysé depuis, le jeune homme n’est plus que l’ombre de lui-même. Devenu cynique, n’ayant plus gout à rien, il pense à mettre fin à ses jours. Malgré le soutient et l’amour de ses parents (interprétés par Janet McTeer et Charles Dance), malgré sa situation très confortable, rien ne remplacera l’usage de ses jambes. Ce manque, il le ressent tous les jours et le film accentuera bien là-dessus. Son ancienne vie lui manque et il lui est impossible d’en faire son deuil.

1avant toi

Un personnage détestable au début qui ne sera pas tendre avec le personnage joué par Emilia Clarke. On appréciera l’évolution de ce personnage au départ replié sur lui-même et désireux d’en finir avec sa vie. Petit à petit une jolie amitié prendra naissance entre lui et son aide soignante mais l’envie de mourir, elle, ne semblera pas s’évanouir pour autant. Ne lui sera alors possible qu’à faire une chose : encourager Louisa à vivre pleinement sa vie, la croquer à pleine dent, découvrir le monde et ne plus rester dans son village paumé. Magnifique interprétation de Sam Claflin (déjà déchirant dans le film Love, Rosie), le beau gosse de Hunger Games qui ouvre cette fois son cœur.  Comme quoi on peut être un beau garçon et savoir vous offrir une prestation sincère à vous déchirer le cœur.

 

« Je ne veux pas que tu rates toutes les choses qu’une autre personne pourrait offrir ».

 

Louisa (interprétée par la princesse aux dragons Emilia Clarke) mène quant à elle une vie banale. Elle a toujours vécue dans la ville où elle est née avec sa petite sœur plus intelligente et ambitieuse qu’elle. Lou vit d’ailleurs encore chez ses parents. Entre son père au chômage suite à une économie difficile, une mère au foyer très bonne catholique, une sœur (interprétée par Jenna Coleman de la série Doctor Who) qui a eu un enfant et a dû abandonner ses rêves, un petit ami obsédé par sa carrière de coach sportif (oui c’est l’acteur qui interprétait le grassouillet Neville Londubat dans la saga Harry Potter) et un grand-père qui ne prononce plus un mot, il est difficile pour la jeune femme de désirer avoir une autre vie plus épanouie.

vlcsnap-2016-06-24-17h05m40s430

Pipelette pleine de vie, excentrique, campagnarde, chaleureuse au gout vestimentaire douteux, Lou est terriblement maladroite. L’adorable, la fragile mais forte Emilia Clarke change de registre et s’en sort avec les honneurs malgré un mauvais départ dans les premières minutes. Un personnage autant joyeux qu’il peut vous bouleverser en un clignement d’œil. Que dire de son sourire ? On aurait envie de décrocher la lune pour elle. Somptueuse alchimie entre l’actrice et son partenaire Sam Claflin.

 

« Je suis devenu quelqu’un de complètement différent grâce à toi ».

 

Reprendre gout à la vie et la croquer à pleine dent

 

Tous les ingrédients du mélodrame, « Avant toi » les possède : le riche et beau jeune homme qui devient tétraplégique, l’héroïne maladroite, naïve mais le cœur sur la main et attachante, et cette histoire d’amour impossible. Avant toi à absolument tout du tire larmes. Et pourtant, nous sommes loin de la comédie romantique classique. Le début qui joue la carte de l’humour axé sur la maladresse verbale et physique, risque peut être de vous déstabiliser un peu. En effet, Emilia Clarke, pourtant radieuse, en fait des tonnes, ne parait pas naturelle, n’hésitant pas à enchainer les grimaces et expressions faciales un peu trop accentuées. Ca sonne terriblement faux, au point de presque agacer et craindre le pire pour la suite quant à la sincérité de son jeu.  Puis quelques dizaines de minutes plus tard, c’est le soulagement, un tout autre jeu d’actrice que nous verrons.  Par la suite, nous sera offert un joli mix à mi-chemin entre le feel good movie et de la pure romance.

3avant toi

Bien sur, le film est prévisible sur certains points : on se doute bien que nos deux personnages qui avaient bien du mal au début à s’apprécier vont finir par devenir amis, se rapprocher petit à petit et tomber amoureux. Mais il sera intéressant de savoir comment est-ce que ça arrivera. La réalisatrice a compris que l’évolution de la relation entre les deux personnages est importante, est l’élément qui intéresse le plus le spectateur, et doit mettre du temps à se développer. En plus de nous offrir une jolie mise en scène et jeu d’acteurs, la réalisatrice, dont « Avant toi » est son tout premier film, nous surprend par ses nombreuses bonnes idées et sa façon de conter notre histoire.

4avant toi

Optimiste ? Ça dépendra du point de vue de nos deux protagonistes. L’un le sera, l’autre non. Ce qui permettra au film de ne jamais pencher trop vers la romance ou trop vers le drame. On évitera ainsi aux plus sensibles de fondre en larmes pendant la totalité du film. Vous pouvez donc souffler vous qui avez versé toutes les larmes de votre corps avec « Nos étoiles contraires ». Il faut cependant ce rendre à l’évidence, oui, hormis cette volonté de vouloir nous dire qu’il faut profiter pleinement de votre vie, il sera bouleversant de vous montrer que certaines personnes dont la vie est devenue insoutenable, souhaitent y mettre fin. C’est un fait, oui certains handicapés arriveront à vivre avec leur handicap, mais malheureusement, d’autres dont le parcours les a plus fragilisé, n’y arriveront pas. Will est dans ce deuxième cas et malgré le fait qu’il soit entouré et aimé, il n’arrive plus à supporter de vivre dans un fauteuil roulant. Il est donc plus que faux d’entendre que notre film vous explique qu’il vaut mieux être mort que rester handicapé pour le restant de sa vie.

2avant toi

Au final, « Avant toi » est une jolie comédie romantique prévisible mais sympathique qui arrive autant à vous faire mourir de rire qu’à vous émouvoir et vous donner à réfléchir. Mignon tout plein, bien interprété, un petit coté poétique, une magnifique bande originale (grosses mentions aux titres Unsteady du groupe X ambassador et Photograph d’Ed Sheeran ), de jolis paysages colorés avec des changements de décors, plus ou moins fidèle à sa version littéraire, cette histoire d’amour impossible séduira par la prestation charmante de ses interprètes.  Et si on tenait là notre comédie romantique de l’année ?

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.